Le déficit budgétaire devrait régresser à -3,9% du PIB, fin 2026

0
60

La-Tribune Economique (déficit budgétaire)- Le déficit budgétaire devrait régresser progressivement, durant les trois années à venir, passant de -6,6% du PIB (-11,5 milliards de dinars), à fin 2024, à -5,2% du PIB (-9,8 milliards de dinars), en 2025 et -3,9% du PIB (environ -8 milliards de dinars) fin 2026, c’est ce qui ressort du document du Cadre budgétaire à Moyen Terme 2024-2026, publié récemment par le ministère des Finances.

Pour ce faire, le département des Finances prévoit la poursuite de la tendance haussière des ressources budgétaires.

Ces dernières devraient atteindre 49 milliards de dinars en 2024 (en accroissement de 8,4% par rapport à 2023), 51,7 milliards de dinars (+5,3%), en 2025, et 56,2 milliards de dinars (+8,7%) en 2026.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici