Allocution de Taïeb Zahar Président du Forum International de Réalités sur la Santé Numérique

0
783
  • Télémédecine et e-santé…
  • « Quel rôle pour le médecin au 21ème siècle »
  • Un 7e Forum, fidèle à sa vocation première… soit un espace de dialogue constructif et d’échange fructueux.
  • La santé numérique constitue un axe stratégique, au vu des défis socio-sanitaires, démographiques et économiques auxquels fait face le système de santé tunisien
  • A la veille du sommet de la francophonie, « la Télémédecine dans l’espace Francophone » animera l’une des trois tables rondes 

La-Tribune Economique (Forum International de Réalités sur la Santé Numérique) – Nous publions ci-après l’intégralité du discours inaugural prononcé par M Taïeb Zahar Président du 7e Forum International de Réalités sur la Santé Numérique qui s’est tenu à Hammamet à Alhambra Thalasso Hôtel, et ce, du 23 au 25 juin 2022 en présence du M. Ali Mrabet, Ministre de la Santé, M. Aziz El Materi, président de la société tunisienne de télémédecine et e-santé, ainsi que de plusieurs personnalités du secteur de la santé, du domaine pharmaceutique et des innovations technologiques, sans oublier les représentants de la presse…

  • « Monsieur Ali Mrabet, Ministre de la Santé
  • Monsieur Aziz El Materi, président de la société tunisienne de télémédecine et e-santé
  • Professeur Ali Mrabet, Ministre de la Santé président du Comité scientifique du forum de la santé numérique
  • Honorables invités, chers amis et confrères,
  • Mesdames et Messieurs, »

« C’est avec un immense plaisir et beaucoup de fierté, autant  pour moi que pour tous les membres de l’équipe qui s’investissent continuellement pour la pérennité de cette rencontre de voir que les efforts fournis sont récompensés et trouvent leur concrétisation à travers votre participation aujourd’hui à l’ouverture des travaux de cet événement.

Je me dois aussi de vos exprimer le grand honneur qui m’échoit de prononcer cette allocution pour exprimer à cette présence aussi riche que diversifiée l’expression de ma reconnaissance et  mes remerciements ainsi que ceux d’l’équipe du Forum international de Réalités pour votre confiance et votre engagement à nos côtés. Confiance et engagement qui ont fait que ce Forum, fidèle à sa vocation première, reste un espace de dialogue constructif et d’échange fructueux. 

Et il est important pour moi de souligner ici que votre présence parmi nous aujourd’hui et l’engouement suscité par cette édition et la qualité des participants, est une forte source de motivation qui nous pousse à aller encore plus de l’avant et continuer sur cette voie.

Je voudrais exprimer, également, en votre nom et en mon nom personnel, les remerciements les plus vifs à Monsieur Ali Mrabet, Ministre de la Santé, qui nous honore de sa présence pour présider l’ouverture des travaux de cette 7ème édition du Forum international sur la santé numérique.

Mes remerciements et ma reconnaissance, et ça n’est que justice, s’adressent aussi à nos fidèles partenaires, grâce à qui cette manifestation se tient régulièrement et suscite à chaque édition davantage d’intérêt,  j’ai cité la Société Tunisienne de Télémédecine et e-santé et son président Dr Aziz El Matri, et Monsieur Ridha Kechrid, président du Comité scientifique du Forum international de santé numérique de Réalités.

  • Honorables invités, chers amis et confrères,
  • Mesdames, messieurs

Nous sommes réunis aujourd’hui pour la 7ème année consécutive dans cet espace de débat et d’échange consacré à la santé numérique. Certes. La tenue de cet événement et le respect de sa périodicité témoignent, si besoin est, de l’engagement de Réalités et l’intérêt qu’elle porte depuis plus de vingt années aux questions et problématiques de santé qui se posent à ce secteur. Les thématiques les plus adéquates et les plus innovantes à même d’enrichir et de renforcer la politique de santé ont été abordées tout au long de ces années.

L’organisation de ces forums, devenue tradition, nous a permis de conclure, au fil des rencontres, alors que les nouvelles solutions informatiques ne cessent de modifier et d’impacter notre manière de vivre, que l’avenir de la santé ne peut être que numérique.

C’est ce qui nous a mené à réunir dans l’enceinte du forum le maximum d’intervenants et de représentants du secteur pour réfléchir ensemble sur l’avenir et au présent de la santé numérique en Tunisie.

Et c’est de là qu’est née notre ambition de créer ce laboratoire d’idées qu’est devenu notre Forum avec pour objectif premier d’affiner les stratégies de développement du secteur de la santé numérique,  de faire le point sur l’état d’avancement du projet de santé numérique en Tunisie et de faire de cette question un défi sociétal et un engagement tout en tenant compte du fait que les initiatives de santé numérique doivent s’appuyer sur une stratégie intégrée et que les nouvelles technologies vont façonner d’une certaine manière l’avenir de la santé

 

  • Mesdames, messieurs,
  • Honorables invités,

Ce possible façonnement de l’avenir de la santé dont l’impact sur le citoyen n’est pas à démontrer a fait qu’en

Tunisie, nous avons très vite, voire très tôt, pris conscience que la digitalisation du secteur est l’un des piliers majeurs pouvant aider à réformer le système de santé du pays, réaliser la démocratie sanitaire, lutter contre les inégalités régionales et sociales et améliorer la qualité des services de soins. Plus encore que cela contribuerait de manière sensible à la promotion de l’exportation des services de santé et au  renforcement du positionnement de la Tunisie en tant que destination phare du tourisme médical pour jouer le rôle de hub maghrébin voire africain de santé numérique.

Partant de ce constat, la santé numérique doit, de toute évidence et selon nos convictions, faire partie intégrante des priorités en matière de santé et bénéficier aux personnes dans le respect de l’éthique et de manière sûre, fiable, équitable et durable. Aussi doit-elle être élaborée selon les principes de transparence, d’accessibilité, de transposition à plus grande échelle, d’interopérabilité, de respect de la vie privée, de sécurité et de confidentialité.

Nous avons les moyens, nous avons les compétences et nous avons le savoir faire pour réussir ce challenge.

Il nous tient à nous de montrer la voie, de définir les pistes

et de proposer les solutions à même de permettre de réaliser cette ambition.

Faut-il rappeler  ici que la santé numérique constitue un axe stratégique, au vu des défis socio-sanitaires, démographiques et économiques auxquels fait face le système de santé tunisien. Le chantier de réforme de ce système étant engagé il faut tirer partie de l’utilisation des nouvelles technologies pour accélérer sa réalisation.

Car la santé numérique peut être valorisée et adoptée si elle répond à certaines conditions dont l’accessibilité pour favoriser un accès équitable à des services de santé de qualité.

Notre conviction aujourd’hui est que la santé numérique est à même d’améliorer l’efficacité et la viabilité des systèmes de santé dans la prestation de soins de qualité, abordables et équitables. Elle peut renforcer et élargir la promotion de la santé, la prévention des maladies, le diagnostic, la prise en charge, la réadaptation et les soins palliatifs, y compris avant, pendant et après une épidémie ou une pandémie, dans le cadre d’un système garantissant la confidentialité et la sécurité des informations de santé des patients.

Nous avons les moyens, nous avons les compétences et nous avons le savoir faire pour mettre en œuvre cet axe stratégique.

Il est vrai que la transformation numérique des soins de santé peut paraître déstabilisante mais grâce à des technologies telles que l’internet des objets, les soins virtuels, le suivi à distance, l’intelligence artificielle, l’analyse de méga-données, les dispositifs portables intelligents, les plateformes, les outils facilitant l’échange et le stockage de données et les outils permettant la saisie et l’échange de données à distance ainsi que le partage d’informations pertinentes dans tout l’écosystème de la santé contribueront à coup sûr à la continuité des soins et permettront d’améliorer les résultats sanitaires grâce à l’amélioration des diagnostics médicaux, des décisions de traitement fondées sur des données, des thérapies numériques, des essais cliniques, de l’autogestion des soins et des soins centrés sur la personne.

  • Mesdames, messieurs,
  • Honorables invités,

En accord avec nos partenaires, et au vu des défis à relever, nous avons décidé de placer cette 7ème édition sous le thème mobilisateur de « Réussissons ensemble le virage numérique au service de la santé ». Cela ne peut être autrement. D’ailleurs nous avons relevé une forte mobilisation et un intérêt accru de la communauté scientifique et un grand engouement autour de cette question.

Nous comptons parmi nous aujourd’hui, dans l’enceinte de notre forum, et c’est une grande fierté, d’éminentes personnalités et d’universitaires venus enrichir le débat.

Et je dois relever ici que la réussite de ce forum a fait que le champ de participation à nos travaux s’élargisse d’une édition à l’autre pour englober nos amis maghrébins et africains. Participeront avec nous aujourd’hui d’éminentes personnalités d’Algérie, du Maroc, du Sénégal, de Côte d’Ivoire, de Suisse et de France.

Leur participation est le signe que nous partageons les mêmes ambitions et dénote de la réussite de notre démarche et de l’importance qu’acquiert notre forum.

A travers le thème choisi, le forum se propose de débattre des différents aspects en rapport avec la télémédecine et la santé numérique.

  • Mesdames, messieurs,
  • Honorables invités

Le ton de cette édition a été donné hier après midi par Professeur Guy VALLANCIEN, qui a traité de « Quel rôle pour le médecin au 21ème siècle ». Si la question mérite d’être posée, sa réponse revêt une importance capitale.

Parmi les sujets qui meubleront les débats, la Tunisie se préparant à abriter le sommet de la francophonie, la Télémédecine dans l’espace Francophone, animera l’une des trois tables rondes inscrites au programme du forum.

Des propositions seront formulées et soumises aux autorités compétentes pour faire de la Tunisie un hub africain en santé numérique.

L’Impact du numérique sur les soignants et les soignés,  le numérique pour le bon usage du médicament et le numérique dans la formation initiale et continue des professionnels de santé, constitueront les axes des travaux de notre forum. Nous reviendrons également sur l’état d’avancement des programmes de numérisation dans notre pays.

Depuis sept ans nous avons initié et lancé un concours en santé numérique et en intelligence artificielle pour récompenser tout projet dans les domaines relevant de la santé numérique. Cette année le nombre des participants à ce concours est plus qu’encourageant ayant reçu pas moins de 12 projets. C’est belle performance et nous allons primer les trois premiers.

  • Mesdames, messieurs
  • Honorables invités

Vous remarquerez, à travers le programme de cette édition, que notre  ambition, à travers l’organisation de ce forum international annuel, est d’aider à  mettre  la Tunisie  dans le peloton de tête des pays les plus avancés dans le domaine médical, parce que nous sommes convaincus qu’elle en a les moyens et la capacité.

Il ne m’échappera pas de souligner qu’autant nous avons confiance en les possibilités de notre pays, autant nous croyons en notre continent et en ses jeunes, qu’ils soient en Algérie, au Maroc, au Sénégal, en Côte d’Ivoire ou ailleurs, ils sont tous l’avenir de leurs pays respectifs  et l’avenir de l’Afrique.

Objet de toutes les convoitises, notre continent doit aujourd’hui  se regarder en face et se parler à lui-même et faire de la coopération intérieure une voie d’accès à son propre développement.

Notre rôle, en tant que Forum International de Santé Numérique, est d’associer l’expérience des pays africains, la coopération Sud-Sud, avec une coopération Sud-Nord.

  • Mesdames, messieurs,
  • Honorables invités

Au risque de me répéter, en tant que président du Forum international de Réalités, je voudrais,  avant de céder la parole à mon ami et partenaire le Professeur Aziz El Matri, président de la société tunisienne de télémédecine et e-santé, vous réitérer ma reconnaissance et mes remerciements les plus sincères de continuer à croire en nous, en notre projet et en notre détermination à chercher constamment à reconstruire  cet espace de débat libre et constructif qu’est ce forum de santé numérique et de vous renouveler ma fierté et ma gratitude de votre présence parmi nous.

Il ne m’échappera pas, également, de rendre hommage à ceux qui depuis des années veillent à la bonne organisation de nos forum. j’ai cité tous les membres de l’équipe de Réalités chargée de l’organisation et de la logistique que je remercie vivement pour le travail accompli et qui aboutira à la réussite de cette rencontre. Toutefois, leur tâche se poursuit car entre un forum et un forum il y a un autre forum à préparer.

Ces remerciements s’adressent également à tous les membres du Comité scientifique – je voudrais citer les professeurs Ridha Kechrid, Noureddine Bouzouaya, Samy Ben salah, Kamel Iddir et Chedly Dziri – qui ont travaillé sans relâche durant toute l’année pour donner un contenu scientifique de qualité à notre forum.

Je voudrais, enfin, remercier tous les membres du jury du concours des projets en santé numérique, j’ai cité Mohamed Jmaiel, président du jury ainsiq que Amel Ben amar Elgaied, Najmeddine Hentati, Monia Jendoubi, Afef Maher et Faouzi Mehdi.

Qu’ils trouvent ici l’expression de ma reconnaissance pour leur dévouement, leur savoir-faire et surtout leur patience.

Mes remerciements s’adressent aussi à tous nos conférenciers et participants, qu’ils viennent de Tunisie ou d’ailleurs ainsi qu’à nos sponsors et partenaires sans lesquels ce Forum n’aurait pu se réaliser.

Comme c’est devenu de tradition, les travaux de notre forum auront une large audience car suivis, en dehors de cet espace, en live streaming. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here