Congo : 900 millions $ de la Banque mondiale pour soutenir la gouvernance et améliorer l’éducation des filles

0
137

La-Tribune Economique (améliorer l’éducation des filles) – Malgré un contexte sécuritaire difficile, la RDC essaye de poursuivre ses réformes concernant la bonne gouvernance et l’inclusion sociale. Pour ce faire, l’Etat bénéficie du soutien de la Banque mondiale qui vient de lui accorder un nouveau financement.

La République démocratique du Congo (RDC) a obtenu un soutien financier de 900 millions $ de la Banque mondiale en appui aux réformes essentielles de la gouvernance ainsi qu’à l’inclusion éducative des filles. L’annonce a été faite par l’institution dans un communiqué publié ce jeudi 30 mars.

500 millions $ seront décaissés dans le cadre d’une opération de politique de développement (OPD) destinée à soutenir le programme de réformes du gouvernement, en abordant les principaux défis de gouvernance dans les finances publiques, la libéralisation des marchés, et la gestion des industries forestières et extractives – avec l’objectif global d’accélérer une croissance et un développement verts, résilients et inclusifs. Ils seront suivis d’une enveloppe de 400 millions $ qui seront décaissés dans le cadre d’un projet d’apprentissage et d’autonomisation des filles, destiné à renforcer « la qualité et l’accès aux écoles secondaires en RDC, avec un accent particulier sur le maintien des adolescentes à l’école ».

Les deux projets sont financés par l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale venant en aide aux pays les plus pauvres.

« La Banque mondiale continuera de mettre l’accent sur la mise en œuvre des réformes afin de garantir que les résultats escomptés de ces deux opérations soient atteints et profitent aux 100 millions d’habitants du pays », a déclaré M. Albert Zeufack, directeur pays de la Banque mondiale pour la RDC.

Pour rappel, ce pays d’Afrique centrale marqué par une longue histoire de conflits, de bouleversements politiques et d’instabilité essaye depuis plusieurs années d’améliorer les conditions de vie de sa population. En 2022, près de 62 % des Congolais, soit environ 60 millions de personnes, vivaient avec moins de 2,15 dollars par jour.

Mais avec le soutien de ses partenaires, des performances intéressantes ont été enregistrées en matière de croissance avec une économie qui s’est accélérée à 8,6 % en 2022 selon la Banque mondiale, maintenant ainsi la forte dynamique enregistrée en 2021 (6,2 %). L’accès à l’éducation s’est également considérablement amélioré au cours des deux dernières décennies. Plus de 3,6 millions d’élèves supplémentaires ont été inscrits dans les écoles primaires publiques en 2021-22 par rapport à 2017-18.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici