LF 2023 : Relèvement de l’âge de la retraite, soutien aux catégories au revenu instable, ligne de crédit pour les sociétés communautaires…

0
174

La-Tribune Economique (LF 2023) – La loi de finances de l’année 2023, parue au Journal Officiel en vertu du décret-loi n’o 79 2022, après avoir été examinée et adoptée en Conseil des ministres et promulguée  par le président de la république, institue des dispositions, portant augmentation et rationalisation de l’âge de départ à la retraite.

La Loi de finances prévoit, dans son article 12, un relèvement de l’âge de la retraite de deux à trois ans, à titre optionnel, et à la demande des agents soumis aux articles 24 (nouveau), 27 (nouveau), 29 (nouveau) et 61 (paragraphe 1 nouveau) de la loi n’o 12 de l’année 1985, portant sur « le régime des pensions civiles et militaires de retraite et des survivants dans le secteur public ».

  

Les personnes prévues dans l’article 29 bis (enseignants universitaires) pourraient repousser l’âge de leur départ à la retraite de 1 à 5 ans, jusqu’à 70 ans.

La LF prévoit des dispositions de soutien au fonds de garantie des crédits de logements, en faveur des catégories sociales, au revenu instable.

Comme il augmente le plafond des crédits accordés par la banque tunisienne de solidarité (BTS) aux diplômés du supérieur, de 150 à 200 mille dinars.

La loi de finances 2023 institue une nouvelle ligne de financement pour les sociétés communautaires régionales et locales, destinée à accorder des crédits à des conditions préférentielles pendant la période du 01er janvier au 31 décembre 2023.

Une enveloppe de 20 millions de dinars est accordée à cette ligne de crédit, qui est gérée par la Banque tunisienne de solidarité (BTS).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici