Le Cognac bat tous les records… de production et de chute des ventes

0
164

La-Tribune Economique (Le Cognac bat tous les records) – Les exportations de Cognac n’ont jamais autant baissé qu’en 2023 : (-22 %) dans le monde, (-45 %) rien qu’aux États-Unis. Côté production, le vignoble n’a jamais autant produit d’alcool qu’avec son millésime 2023. Deux records inquiétants qui crispent la profession, mais pas forcément incompatibles dans une perspective de reprise.

Le Cognac bat tous les records

Le millésime 2023 ne laissera personne indifférent dans le vignoble de Cognac. D’ici dix ans, les vignerons s’en souviendront encore comme l’année florissante mais éprouvante où vendangeuses et alambics ont tourné à plein régime. La tête de l’interprofession, elle, préférera oublier cette année où les exportations ont chuté comme jamais auparavant.

Avec 165,3 millions de bouteilles vendues l’an passé pour 3,35 milliards d’euros, le spiritueux charentais enregistre (-22,2 %) d’exportations en volume dans le monde et même (-45 ,4 %) aux États-Unis, son premier marché. En valeur, le repli est de (-14 %). Ainsi le Bureau national interprofessionnel du Cognac (BNIC) a traduit en chiffres l’ampleur de la crise, inavouée, qui traverse le vignoble.

La secousse est majeure dans les grandes maisons : (-11,8 %) en volume chez Hennessy, (-31,4 %) en valeur pour Rémy Martin, alors que Martell doit communiquer prochainement sur l’ampleur de la dépression. Courvoisier, qui complète le quatuor de tête, est quant à elle en passe d’être rachetée par Campari.

La Tribune

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici