L’IFE finance un projet de création d’une nouvelle usine de chaussure de la SOPROTIC à Al Agba

0
136
  • La Facilité « Investissement pour l’emploi » continue son appui financier aux investisseurs et subventionne un nouveau projet dans le secteur de l’industrie de la chaussure en soutien à la création d’emplois en Tunisie

La-Tribune Economique (Investissement pour l’emploi) – Signature de la convention de financement du projet SOPROTIC cofinancé par la Facilité Investissements pour l’emploi -IFE, mise en œuvre par la KFW.Le projet objet de cette subvention vise la construction et l’équipement de la nouvelle usine industrielle de production de chaussures.

Le 25octobre 2023, la Facilité Investissements pour l’emploi, représentée par sa Directrice générale Mme Anke Afflerbachet la SOPROTIC, représentée par son Directeur Général M. Lassaad Slama, ont signé une convention de subvention d’un montant de 1.01 M € pour la mise en œuvre du projet de la nouvelle usine de production de chaussures. Ce projet va permettre, au terme des 3 ans d’opération, de créer plus de 265 nouveaux emplois et l’amélioration des conditions de travail pour 238 employés existants.

Le secteur de la chaussure en Tunisie a connu une évolution significative au fil des années, passant d’une industrie traditionnelle à une industrie plus diversifiée et axée sur la qualité. L’exportation de chaussures tunisiennes a augmenté, principalement vers l’Europe, stimulant l’économie nationale. De plus, des entreprises locales ont investi dans la technologie et la conception pour répondre aux demandes changeantes des consommateurs. Cependant, le secteur a également fait face à des défis tels que la concurrence internationale et les fluctuations économiques mondiales.

Les opportunités d’emploi pour les jeunes dans le secteur de l’industrie de la chaussure en Tunisie montrent un potentiel de croissance. En 2022, le secteur employait environ 33 000 travailleurs, dont une part significative était constituée de jeunes. La Tunisie, grâce à sa main-d’œuvre abondante et compétente, attire des investissements étrangers dans l’industrie. Cependant, pour renforcer les perspectives d’emploi dans ce secteur, il est essentiel de soutenir les investisseurs, mettre l’accent sur la formation, la montée en compétences et l’innovation, tout en cherchant à diversifier le secteur pour rester compétitif sur le marché international.

L’élimination des barrières à l’investissement, en particulier les défis liés au financement dans le secteur industriel, joue un rôle essentiel dans la création de nouveaux emplois. L’accès facilité aux financements permet aux entreprises locales et étrangères d’investir dans des infrastructures modernes, des technologies avancées et des programmes de formation, ce qui améliore leur compétitivité. Cela, à son tour, stimule la croissance du secteur entraînant la création de postes de travail pour les jeunes. En réduisant le taux de chômage des jeunes, cette initiative favorise un environnement économique plus dynamique et prometteur pour la Tunisie, renforçant ainsi le potentiel de son secteur industriel.

Soprotic n’a cessé depuis 1991 de développer les compétences de ses artisans chausseurs et de créer de nouvelles formes et de nouveaux modèles.

Créée à Tunis par Monsieur Lassaad Slama, ingénieur et descendant de 3 générations d’industriels qui a pour ambition de moderniser l’industrie de la chaussure en proposant des produits de qualité, la société s’est consacrée, durant ses 10 premières années, à la fabrication des tiges de chaussures exclusivement pour le marché européen.

Dès ses débuts, SOPROTIC privilégie la confection de produits répondant au style, à la nouvelle tendance et aux normes de haute qualité internationale.

En faisant appel à des formateurs qualifiés, l’entreprise s’est développée pour acquérir un savoir-faire pointu en matière de chaussures en insufflant un vent de nouveauté et de qualité dans l’univers des souliers.

Le succès des produits fabriqués a fait de l’entreprise une référence pour de grandes marques du panorama de la chaussure. La technologie a conduit à une évolution des techniques de production.

L’extension de l’activité de SOPROTIC et la modernisation de ses équipements nécessitent un investissement supplémentaire appuyé par une subvention de la Facilité Investissement pour l’emploi.

La Facilité Investissements pour l’emploi est un mécanisme d’investissement créé par la KfW Banque de Développement dans le cadre de l’Initiative spéciale « Emploi décent pour une transition juste » du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ).

https://invest-for-jobs.com/ife.

La Facilité Investissements pour l’emploi lance périodiquement des appels à propositions de projets et invite les entreprises et les entités publiques de ces pays partenaires en Afrique à soumettre des propositions de projets qui contribuent durablement à la création d’emplois dans le secteur privé.

Pour y parvenir, des subventions de cofinancement sont octroyées sur la base d’un processus compétitif de candidature. Ces subventions vont de 1 million à 10 millions d’euros par projet.

A propos de l’initiative Invest for Jobs

Le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) a rassemblé sous la marque Invest for Jobs une série d’offres pour soutenir des entreprises africaines, allemandes et européennes dans leur engagement en faveur de l’emploi en Afrique. L’Initiative spéciale « Emploi décent pour une transition juste » propose un conseil complet, des contacts et un soutien financier pour éliminer les obstacles aux investissements.

L’objectif de l’Initiative spéciale consiste à créer, en coopération avec les entreprises, jusqu’à 100 000 emplois de qualité et à améliorer les conditions de travail dans ses huit pays partenaires africains (la Côte-d’Ivoire, l’Égypte, l’Éthiopie, le Ghana, le Maroc, le Rwanda, le Sénégal et la Tunisie). Dans ce contexte, l’Initiative spéciale contribue de manière ciblée à la transformation socio-écologique de l’économie dans l’esprit d’une transition juste ainsi qu’à la création d’emplois plus nombreux et de meilleure qualité pour les femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici