Un déficit budgétaire de 12,3 milliards de dinars en 2023

0
165

La-Tribune Economique (déficit budgétaire) – Le gouvernement table sur un déficit budgétaire de l’ordre de 12,3 milliards de dinars, durant toute l’année 2023, soit l’équivalent de 7,7% du PIB, contre des prévisions dans la Loi de finances initiale (LF 2023) d’un déficit de 8,5 milliards de dinars (5,5% du PIB), d’après le document du projet de la LF rectificative 2023, publié récemment par le ministère de Finances.

En prenant en considération les dons et les recettes provenant de vente de biens confisqués, ce déficit serait de l’ordre de 10,7 milliards de dinars (6,8% du PIB).Quant aux services de la dette, ils s’élèveraient à 20,8 milliards de dinars, en légère baisse de 1,3% par rapport aux prévisions de la LF 2023.

Le principal de la dette représenterait près de 72% (environ 15 milliards de dinars) de l’ensemble des services de la dette, alors que les intérêts constituaient 28% (5,8 milliards de dinars).Il convient de noter aussi, que les services de la dette intérieure s’établiraient, au cours de l’exercice 2023, à 12 milliards de dinars, et les services de la dette extérieure au niveau de 8,7 milliards de dinars.

Pour ce qui est de l’encours de la dette publique, le gouvernement prévoit qu’il dépasserait les 127,1 milliards de dinars (80,2% du PIB), contre des prévisions dans la LF 2023 de l’ordre de 114,8 milliards de dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici