En avant la grande musique… (UIB)

0
146

La-Tribune Economique (UIB) – La Fondation Arts & Culture by UIB est le mécène principal du Festival international de la musique symphonique d’El Jem depuis 2018. Cette tradition d’appui à la musique prend plusieurs configurations à l’UIB qui compte dans ses rangs la chorale Angham by UIB dont les performances sont très appréciées des mélomanes.

C’est la Fondation Arts et Culture by UIB qui est le vecteur opérationnel du soutien de l’UIB à entre autres, la scène musicale. Le festival d’El Jem est en ce sens, amplement appuyé dans son déploiement, dans un objectif stratégique de promotion culturelle. C’est la 5ème édition du Festival dont la Fondation Arts & Culture by UIB – sous la présidence de Monsieur Kamel Néji – est Mécène Principal. Un partenariat qui s’enrichit au fil du temps et qui englobe divers volets : (1) digital via le déploiement de l’affiliation eCommerce, l’usage du QR Code pour la billetterie et la facilitation des accès et contrôle mais aussi l’usage des réseaux sociaux et les différents canaux de l’UIB pour la promotion du festival et de sa programmation (2) infrastructure via la mise à niveau, la promotion et la préservation de l’amphithéâtre (3) Créatif et synergétique au travers des échanges et du conseil que l’UIB partage avec les équipes du Festival pour le naming de l’édition, la création de l’affiche, la déclinaison des supports de communication et la mise en avant des éditions précédentes. L’histoire de la collaboration entre le Festival international de la musique symphonique d’El Jem et de la Fondation Arts & Culture by UIB continue à s’écrire et à se poursuivre, en 2022, la convention a été renouvelée pour 3 nouvelles éditions.

C’est très symboliquement le 21 juin, jour de la célébration de la Fête de la musique que la traditionnelle conférence de presse du festival a eu lieu à l’hôtel Paris, les Berges du Lac, afin de dévoiler les grandes lignes de cette trente-sixième édition qui rassemblera plusieurs formations prestigieuses.

Cette 36ème édition a été baptisée « les nocturnes d’El Jem », « layali EL Jem », en hommage à toutes ces soirées enchantées, organisées par l’équipe du festival depuis 37 ans maintenant, faisant vivre et vibrer son colisée – ce joyau du patrimoine de la Tunisie, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité.

Citons par exemple l’Orchestre baroque de Barcelone, l’Orchestre du Bal de l’opéra de Vienne, l’Orchestre philharmonique à vent de Prague, l’Orchestre symphonique européen et bien sûr l’Orchestre symphonique de l’opéra de Tunis.

Notons aussi une soirée lyrique dédiée à Maria Callas et Enrico Caruso ainsi qu’une alléchante Nuit italienne de musique de chambre. En tout, onze soirées sont au programme de cette somptueuse édition du festival international de musique symphonique d’El Jem.

Pour la Fête de la musique, les bans de l’été musical et des Nocturnes d’El Jem sont publiés. Que la fête soit totale du 5 juillet au 12 août et qu’elle puisse parer l’amphithéâtre romain de l’antique Thysdrus de toutes les couleurs de la grande musique.

De Mozart à Rossini, de Verdi à Bizet, d’Offenbach à Wagner, de Haydn à Bartok, les œuvres des plus grands compositeurs retentiront à El Jem. Le 21 juin, en Tunisie et à travers le monde, la Fête de la musique constitue un prélude idéal au rendez-vous estival d’El Jem.

Festive, disséminée et plurielle, la musique est partout pour une journée et à El Jem pour l’été. Avec la complicité de la Fondation Arts et Culture by UIB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici