Cette ville très touristique a décidé d’interdire les valises à roulettes, voici pourquoi

0
123

La-Tribune Economique (ville très touristique) – Partout dans le monde, de nombreux lieux touristiques subissent les flots ininterrompus de visiteurs. Pour mieux canaliser la foule qui s’y rue, ils sont nombreux à imposer certaines limites afin de préserver leurs merveilles. Par exemple, il y a quelques semaines, le village d’Hallstatt a décidé d’installer de grands panneaux en bois pour obstruer la vue sur les Alpes, et empêcher les vacanciers de prendre trop de selfies. Une mesure radicale qui, depuis, a été levée. D’après nos confrères du Parisienune ville européenne très touristique a fait le choix d’interdire les valises à roulettes.

Dubrovnik, un dommage collatéral du tourisme de masse

Depuis plusieurs années, Dubrovnik attire des touristes venus du monde entier. À l’instar d’Amsterdam aux Pays-Bas et de Venise en Italie, la ville croate est fortement menacée par le tourisme de masse. En 2018, elle a accueilli 1,27 million de visiteurs, à tel point que la circulation est devenue très difficile, tant sur les routes que dans les rues. Ce qui les intéresse le plus ? La vieille ville et ses superbes remparts, qui sont connus pour avoir accueilli le tournage de la série culte Game of Thrones.

Si le tourisme à Dubrovnik représente près d’un quart du produit intérieur brut de la Croatie, les locaux ressentent malheureusement un véritable ras-le-bol vis-à-vis du tourisme de masse. Ils craignent notamment que la ville perde son âme et qu’elle se transforme en ville-musée. Ils redoutent aussi qu’elle se vide de tous ses habitants au fil des années.

La mairie de Dubrovnik interdit les valises à roulettes

Pour atténuer les nuisances sonores dues au flot de touristes, le maire de Dubrovnik, Mato Franković a décidé de leur imposer de porter leurs valises à roulettes à la main, au lieu de les faire rouler, dès cet été. Dès le mois de novembre, la ville installera des consignes à bagages obligatoires. Les visiteurs n’auront alors plus le droit de se déplacer dans le centre-ville avec.

« Ils déposeront leurs valises dans les consignes et nous les apporterons, moyennant paiement, à l’adresse où ils séjournent. Ce n’est qu’un début, le but ultime est de créer un centre logistique au sein de l’aéroport, après quoi tous les bagages seront directement livrés aux lieux de résidence« , a expliqué le maire au quotidien croate Jutarnji List. La commune devra donc être à la hauteur de toute la logistique qu’une telle règle implique.

Un appel à « respecter la ville » de Dubrovnik

Depuis plusieurs années, l’office du tourisme de Dubrovnik a lancé le programme « Respect the city » (Respectez la ville, en français). Son but ? Lutter au maximum contre les nuisances dues au tourisme. Ainsi, pour limiter le bruit, le maire a fait fermer la terrasse d’un bar qui diffusait de la musique trop fort la nuit. Dans le cadre de cette même campagne, il est aussi interdit de se promener torse nu ou en maillot de bain, ainsi que de circuler avec une moto ou un scooter dans le centre-ville. Les propriétaires de chiens doivent également les tenir en laisse.

Afin de sensibiliser au mieux les visiteurs, le compte Instagram @respectthecity_dbk a relayé un dessin-animé dans lequel toutes ces règles sont rappelées. « Notre but est d’éduquer, pas de punir les visiteurs« , a déclaré le maire. Une initiative saluée par les internautes, même si finalement, toutes ces obligations devraient plutôt relever du bon sens…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici