La BERD propose un accompagnement pour la réalisation du projet de production de l’hydrogène vert

0
50

La-Tribune Economique (La BERD) – La ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Energie, Neïla Nouira Gongi, s’est réunie hier, mercredi 28 septembre, avec le représentant du Conseil d’administration de la banque européenne de la reconstruction et du développement (BERD), en présence de la directrice du bureau de Tunis, Nodira Mansurova, ainsi que de cadres du ministère et de la STEG.

La ministre a présenté les principaux axes du programme économique et social adopté la dernière période par le gouvernement.

La rencontre a, par ailleurs, porté sur « les principales orientations des secteurs de l’industrie, des mines et de l’énergie, et les grands défis posés, face aux répercussions de la crise russo-ukrainienne ».

Gongi a, par ailleurs, passé en revue les priorités du ministère et son programme d’avenir en réponse à l’actuelle conjoncture économique, rappelant « les contenus de la vision stratégique du secteur de l’industrie à l’horizon 2035″, laquelle repose sur plusieurs axes, particulièrement, l »’appui au développement humain, la focalisation sur l’économie verte, la relance de l’investissement et de l’initiative privée et l’inclusion sociale ».

La ministre a salué « les contributions de la banque, au cours de la dernière décennie, aux programmes et projets de développement prioritaire, outre le soutien financier et technique dans les domaines de l’énergie et des énergies renouvelables ».

Elle a ainsi apprécié l’interaction rapide de la banque européenne, au sujet du dernier financement destiné à la STEG, à travers un projet de coopération visant l’amélioration de son rendement, le développement du réseau national de l’électricité pendant la prochaine période, outre la mise en place d’un nouveau dispositif informatique, la gestion et numérisation des services de la société ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here