Energie : La Tunisie participe, les 17 et 18 mai, au Forum international Vers le Sud à Sorrente

0
35

La-Tribune Economique (Forum international Vers le Sud) – La Tunisie a pris part à la troisième édition du Forum international « Vers le sud : La stratégie européenne pour une nouvelle saison géopolitique, économique et socioculturelle en Méditerranée », qui se tient, les 17 et 18 mai, à Sorrente (Italie).

Ce forum a été marqué par la présence de 200 participants dont des ministres chargés de l’énergie, des politiciens, des décideurs économiques et des chefs d’entreprises internationales de plus de 30 pays.

Intervenant au cours d’un atelier tenue en marge du forum sous le thème « La nouvelle vision énergétique du Sud », la ministre de l’Industrie, des mines et de l’énergie, Fatma Thabet Chiboub a indiqué que l’instabilité des prix du pétrole et du gaz sur les marchés internationaux et la dégradation de la sécurité de l’approvisionnement, demeurent un souci pour la majorité des pays importateurs d’énergie dans le cadre des conflits géopolitiques internationaux.

Elle a, dans ce cadre, rappelé que la Tunisie a adopté une stratégie nationale de l’énergie à l’horizon 2035 qui répond aux exigences de la conjoncture actuelle.

Et d’ajouter que cette stratégie qui s’inscrit dans le cadre d’une vision globale énergétique climatique et sociale, vise notamment à favoriser la transition du système conventionnel de production et de consommation vers un modèle énergétique durable basé sur la diversification des sources d’énergie propre, citant à titre d’exemple l’hydrogène vert.

Elle rappelé que la Tunisie envisage de porter la part des énergies renouvelables à 35% de la capacité de production électrique d’ici 2030 vise à réduire la dépendance énergétique et développer la compétitivité du secteur de l’énergie au niveau mondial.

Elle précisé que cette stratégie est basée sur le renforcement de l’efficience énergétique de tous les secteurs notamment celui du transport pour maitriser davantage la demande en énergie et le changement du comportement de consommation.

Chiboub s’est entretenue, par ailleurs, avec le ministre algérien de l’Energie et des mines, Mohamed Arkab.

Cette rencontre a permis de discuter des relations de partenariats entre les deux pays notamment dans le domaine de l’énergie, les moyens de développement de la coopération dans le secteur des mines et des engrais, et ce, via l’incitation des entreprises des deux pays à mettre en place des projets conjoints, outre l’impulsion de la coopération commerciale et technique et l’échanges d’expériences et d’expertises entre les deux parties.