Ericsson, le champion suédois de la 5G, dans la tourmente, et ce, face à à ses rivaux Huawei et Nokia

0
121

La-Tribune Economique (Ericsson, le champion suédois de la 5G) – L’équipementier télécoms a vu ses ventes dégringoler de 10% au 3e trimestre sur un an, en raison, notamment, du ralentissement du déploiement de la 5G aux Etats-Unis.

Le groupe a enregistré une perte nette colossale de 2,6 milliards d’euros, après avoir déprécié, il y a quelques jours, la valeur de sa filiale Vonage, spécialisée dans le cloud.

Ericsson, le champion suédois de la 5G

L’arrivée de la 5G promettait un avenir radieux à Ericsson et à ses rivaux Nokia ou Huawei. Las, jusqu’à présent, le géant suédois ne profite guère de cette nouvelle technologie, dont il vend des antennes et autres équipements aux opérateurs télécoms.

Les chiffres du 3e trimestre  2023 en baisse de 10%

Cela fait au moins trois ans, maintenant, qu’Ericsson est dans la tourmente. Et ses résultats au titre du troisième trimestre publiés ce mardi matin n’incitent pas à l’optimisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici