Mesures en prévisions d’une hausse du trafic aérien et du nombre des voyageurs sur les vols de Tunisair et Nouvelair

0
240

La-Tribune Economique (Mesures en prévisions d’une hausse du trafic aérien) – Le ministère du Transport prévoit une augmentation du nombre des voyageurs à sur les vols de Tunisair et de Nouvelair, au cours des  prochains mois, ainsi qu’une hausse de près de 12% du trafic aérien durant la période avril-octobre 2023 au niveau de tous les aéroports tunisiens.

 

D’après les prévisions de la même source, le nombre de voyageurs sur les vols de Tunisair atteindrait, du 1er juin au 30 septembre prochain, près d’un million personnes, soit une hausse de 18% par rapport à l’année dernière, ce qui représente, en d’autres termes, 176 mille sièges supplémentaires.

Renforcer les flottes de Tunisair et de Nouvelair

Pour faire face à cette demande, Tunisair prévoit de consacrer un parc de 15 avions. Pour Nouvelair, le nombre de voyageurs s’élèverait à 1,6 millions de personnes, soit une augmentation de 47% par rapport à l’année 2022, ce qui représente 500 mille voyageurs supplémentaires. Cette évolution ramène la compagnie à renforcer son parc par trois avions supplémentaires par rapport à l’année précédente.

Une réduction de 30% sur certains tarifs

Le département ministériel a relevé que Tunisair a pris une série de mesures exceptionnelles pour faciliter le retour des Tunisiens résidents à l’étranger au cours de l’été 2023, à travers le lancement d’une offre promotionnelle, spécifique à la colonie tunisienne, qui consiste à une réduction de 30% sur les tarifs les plus demandés.

Possibilité voyager avec deux pièces de bagages de 32kg

Il s’agit encore d’octroyer aux Tunisiens résidents à l’étranger, la possibilité voyager avec deux pièces de bagages de 32kg, au lieu d’une seule pièce de 23 kgs pour un voyageur normal.

L’OACA se prépare face à la hausse du du trafic aérien… Voire 47461 mille atterrissages et décollages sur la saison en cours

De l’autre côté, l’Office de l’Aviation Civile et des Aéroports (OACA) prévoit, selon un communiqué du ministère du Transport, la hausse du nombre global du trafic des avions au cours de la période allant du 1er avril au 30 octobre 2023, voire à 47461 mille atterrissages et décollages contre 42417 mouvements durant la même période de l’année 2022, soit une progression de 12%.

D’autres mesures exceptionnelles ont été prises au niveau des aéroports, consistant notamment en l’interdiction de l’entrée des accompagnateurs dans la zone d’enregistrement des bagages pour les vols internationaux, dans le but d’alléger la pression sur la station aérienne de l’Aéroport Tunis-Carthage.

Une plus importante sollicitation de la station 2 de l’Aéroport Tunis-Carthage 

Il s’agit encore de transférer le transport de certains vols internationaux vers la station 2 de l’aéroport Tunis-Carthage pour le même objectif et surtout pour mieux gérer les ressources humains et les répartir selon les besoins des services d’une manière équilibrée afin de réussir la saison estivale et la saison du pèlerinage 2023. Nour

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici