Assurances : Hausse de 3,8% des indemnités octroyées aux assurés au premier trimestre 2023

0
219

La-Tribune Economique (Assurances) – Les indemnités octroyées aux assurés par les compagnies tunisiennes d’assurances ont augmenté de 3,8% seulement durant le mois de mars de l’année courante pour atteindre 394,1 MD contre 379,5 MD au cours de la même période de l’année écoulée.

D’après les données fournies par le Comité Général des Assurances, les dédommagements ont accusé une baisse de 11,1% dans la branche assurance-vie, pour s’établir à 72,1 MD contre 81,1MD à fin mars 2022, contrairement à la branche assurance non-vie qui a connu une hausse de 8% pour atteindre 322,1 MD au cours du mois de mars 2023, contre 298,4 MD durant la même période de l’année précédente.

La branche assurance-automobile se taille la part de lion avec une part d’indemnités de l’ordre de 183,4 MD, contre 171,5 MD l’année écoulée.

Les sociétés tunisiennes d’assurances ont remboursé, durant jusqu’à fin mars de l’année courante près de 108,8 MD dans le domaine de l’assurance-maladie collective contre 97 MD au cours de la même période de l’année précédente.

Les dédommagements octroyés dans le domaine de l’assurance-transport sont estimés à 5,1 MD, en 2023 contre 3,7 MD en 2022, alors que les indemnités d’assurance contre grêles et détérioration de bétail restent infimes aux alentours de 430 mille dinars en 2023, contre 360 mille dinars en 2022.

Les indemnités dans l’assurance contre incendies ont baissé de 12,2 % pour atteindre 12,9 MD durant les trois premiers mois de l’année en cours contre  14,7 MD au cours de la même période de l’année précédente.

Les mêmes données statistiques ont révélé que les contrats souscrits dans le domaine de l’assurance ont évolué de 9,7% pour atteindre 970 mille contrats, contre 911, 8 mille contrats en 2022.

Ces contrats se répartissent entre 242,2 mille dans le domaine de l’assurance vie, 727,8 mille contrats dans le domaine de l’assurance non-vie, alors que pour la branche assurance-automobile, les indemnités n’ont évolué que de 3,7%, pour s’établir à 573,1 mille contrats, contre 552, 4 mille contrats l’année écoulée.

 L’assurance- maladie collective a pour sa part détenu 2273 contrats à fin mars 2023, contre 2161contrats au cours de la même période de l’année dernière, soit une légère hausse de 5,2%.

Dans la branche assurance contre les incendies, les assureurs ont souscrit près de 31,7 mille contrats en 2023, contre 30,5 mille contrats en 2022, soit une hausse de 4%. Idem pour l’assurance-transport qui a connu une hausse 7% pour atteindre 28,4 mille contrats souscrits contre 26,5 mille contrats l’année dernière. En revanche, la branche assurance contre grêles et détérioration du cheptel a accusé une baisse drastique de l’ordre de 24,2%, pour atteindre 816 contrats souscrits au  cours  de l’année actuelle contre 1077 contrats l’année dernière

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici