L’agence de notation PBR Rating octroie à COFISAC la note de BBB-(TUN) avec perspective positive

0
101

La-Tribune Economique (COFISAC) – L’agence de notation PBR Rating a octroyé à COFISAC la note, en monnaie locale*, de BBB-(TUN) avec perspective positive(sur une échelle de notation allant de AAA à D).Une notation stable et de même rang entre le long terme (BBB-(TUN))et le court terme (B3(TUN)).

Cette note reflète la position commerciale de premier ordre de COFISAC sur le marché tunisien, étant un acteur de référence dans l’industrie de fabrication de sacs en polypropylène en Tunisie, couplée à une situation financière marquée par des tensions récurrentes en matière de trésorerie, dans un contexte économique local fragile.

Au fil des années, COFISAC a développé une large gamme de produits répondant aux besoins spécifiques de ses clients, à savoir des sacs à fond cousu ou à fond plat et des sacs à valve thermo-soudés, avec une production variant entre 72 millions et 75 millions de sacs par an.

La mission a noté une croissance soutenue et globalement à deux chiffres des produits d’exploitation de COFISAC sur les derniers exercices (une moyenne de 17,5%), au vu d’une forte demande sur le marché mais aussi de produits répondant aux besoins d’une clientèle exigeante. La société bénéficie d’une grande notoriété auprès de groupes industriels de renom, sur le marché local et à l’international.

Toutefois, la mission de notation a relevé une certaine instabilité des agrégats de rentabilité de COFISAC sur la période 2016-2021, s’établissant à de faibles niveaux, principalement expliqués par un endettement élevé qui détériore les équilibres financiers de la société mais aussi sa rentabilité. En effet, le poids de la dette financière, dans le total du bilan, affiche une moyenne de 66%, s’agissant, en quasi-majorité, de dettes à court terme, avec des charges financières élevées. Néanmoins, après avoir emprunté une trajectoire haussière sur la période 2017-2019, le poids des charges financières (par rapport aux produits d’exploitation) a baissé sur les exercices suivants pour se situer à un niveau de 8,3%.Le management de COFISAC prévoit également un plan de restructuration afin de rétablir ses fonds propres et équilibrer, ainsi, ses financements.

La société a entamé, en octobre 2022, une diversification de son activité par l’introduction de l’activité de ficelle d’emballage et cordage. Cette dernière consiste en la valorisation des déchets produits par l’activité de fabrication de sacs en polypropylène. Autrefois, la société procédait à la vente de ces déchets en les recyclant, soit 48 tonnes de déchets par mois (correspondant à un taux de déchets de 8%). La nouvelle activité représente une réelle intégration pour le Business Model de COFISAC le rendant plus rationnel, avec des produits complémentaires à ceux déjà réalisés par la société.

La mission de notation estime que les perspectives de croissance de la société sont potentiellement importantes et demeurent tributaires de la réussite de l’implémentation de l’activité nouvellement intégrée par COFISAC, une activité fortement rentable, mais aussi de la mise en place effective du plan de restructuration prévu par le management (sur l’exercice 2023).

A propos de PBR Rating :

L’agence de notation financière PBR Rating, initiée et parrainée par le Conseil Bancaire et Financier (anciennement appelé Association Professionnelle Tunisienne des Banques et des Etablissements Financiers), a été inaugurée en mai 2018 par le ministre des Finances. L’agence a pour vocation le déploiement et la diffusion de solutions de notations financières et extra-financières, ainsi que la publication d’études et de recherches économiques, contribuant à la transparence et à l’efficience de l’information financière pour l’ensemble des intervenants économiques, nationaux ou internationaux, sur le marché tunisien.

A propos de COFISAC :

COFISAC est une entreprise opérant dans le domaine de la sacherie en polypropylène depuis l’année 2002 et totalise un effectif de 470 personnes dont une cinquantaine de cadres. La société a été la première en Afrique à miser sur les sacs à valve en polypropylène, technologie innovatrice à l’époque, permettant la substitution des sacs à valve en papier kraft, un procédé onéreux, polluant et considéré comme obsolète par les producteurs de matériaux de construction en poudre, à savoir les cimentiers et les producteurs de plâtre, chaux, carbonate de calcium et enduits muraux.

COFISAC est aujourd’hui leader en Tunisie dans son domaine avec 60% de parts de marché et réalise une bonne partie de son chiffre d’affaires (30%) à l’export.

COFISAC a déjà entamé un programme d’intégration d’activité de recyclage et valorisation de ses propres déchets et prévoit de lancer un nouveau programme de diversification de ses produits finis afin de présenter une gamme élargie et complémentaire de produits à ses clients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici