Comar réalise le meilleur bénéfice de la place, malgré la baisse

0
213

La-Tribune Economique (Comar) – Comar, présente aussi en Côte d’Ivoire, est une filiale de la société PGI holding (société de participation et de gestion des investissements du groupe Ben Yedder) qui détient directement et indirectement 77,71% du pourcentage de contrôle de la compagnie, et où l’assureur français Axa détient 15,40 % du capital sans compter les autres 3,02 % chez l’Allemande Munich-Re. L’assureur du groupe Amen a enregistré plus de 21,8 MDT en primes avec les sociétés qui en relèvent, et encaissé presque 19,5 MDT en dividendes de ses participations dans les sociétés du même groupe (dont plus de 11,8 MDT de chez l’Amen Bank, plus de 2,2 MDT de chez Ennakl et plus de 2,6 MDT en dividendes de chez l’assurance vie du groupe Hayett). L’assureur est aussi un gros placeur d’argent. Les produits de placements s’élèvent à 56 092 605 Dinars au 31/12/2022 contre 53 545 879 Dinars au 31/12/2021.

  • Une double vérification fiscale approfondie

A la fin 2022, les états financiers de Comar Assurances faisaient ressortir des capitaux propres positifs de 278 252 952 dinars, y compris le résultat bénéficiaire de l’exercice s’élevant à 30, 500.183 MDT. Juste pour le Benchmark, Maghrebia faisait la même année un chiffre d’affaires de 223,347 MDT et un bénéfice de 23,3 MDT. La GAT réalisait un bénéfice de 24,3 MD, en hausse de 0,6 MDT. La BH Assurance en faisait 13,3 MDT en 2022, et Lloyd du groupe Bayahi en réalisait 6,7 MDT en 2021.

Le rapport des commissaires aux comptes de la Comar notait aussi que « la société a fait l’objet d’une vérification fiscale approfondie portant sur les différents impôts et taxes auxquels elle est soumise et couvrant la période allant du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2021 ».

Les CC (Commissaires aux Comptes) précisaient ensuite que « la société a reçu le 14 décembre 2022 une notification des résultats de la vérification approfondie et a formulé son opposition aux résultats de cette vérification dans les délais légaux. A la date du présent rapport, aucune réponse de l’administration fiscale à l’opposition n’a été notifiée à la société ». Il s’agit donc du même contrôle, dont la notification lui était parvenue à la mi-décembre et dont les CC n’avaient pas précisé le montant définitif.

  • Quid des rémunérations chez l’assureur des Ben Yedder ?

Le Conseil d’Administration, réuni le 5 juin 2020, a renouvelé le mandat de Slaheddine Ladjimi en tant que Président du Conseil d’Administration pour la durée de son mandat d’Administrateur. Le comité de rémunération du 23 juin 2020 a arrêté la rémunération du président du Conseil d’Administration. En outre, il bénéficiera d’une voiture de fonction, d’un chauffeur et d’un quota de carburant mensuel de 200 litres ainsi que du remboursement de frais de téléphone.

Par ailleurs, la rémunération annuelle brute accordée au Directeur Général est fixée à 200 mille DT. La rémunération annuelle brute accordée au Directeur Général Adjoint est fixée à 190 mille DT. En outre, le Directeur Général et le Directeur Général Adjoint bénéficient chacun d’une voiture de fonction, d’un quota de carburant mensuel de 200 litres ainsi que du remboursement de frais de téléphone. Le comité de rémunération du 21 juin 2022 a décidé d’accorder au Directeur Général Adjoint, Lotfi Ben Haj Kacem une prime de bilan de 260 mille DT au titre de l’année 2021. Le comité de rémunération du 21 juin 2022 a décidé d’accorder au Directeur Général, Hakim Ben Yedder une prime de bilan de 295 mille DT au titre de l’année 2021. Les membres du Conseil d’Administration perçoivent des jetons de présence fixés à un total de 160 KTND par l’Assemblée Générale Ordinaire du 21 avril 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici