« Les banques cotées ont profité en 2022, de la normalisation de la croissance » répond Tunisie-Valeur à Moody’s

0
118

La-Tribune Economique (Les banques cotées) – « L’année 2022 a tenu ses promesses pour le secteur bancaire coté. Les banques cotées ont affiché la meilleure résistance face au contexte économique morbide et à la détérioration du climat des affaires, sur fond de stagflation. La collecte a gardé le cap sur la croissance ». C’est ce qu’affirme l’intermédiaire boursier Tunisie-Valeurs (T.V), dans une note de recherche, rendue publique depuis le 28 février 2023 (Pdf), où la filiale de la Biat analysait les indicateurs d’activité pour le 4ème trimestre 2022.

Pour T.V, « l’activité du crédit a affiché une accélération de la cadence malgré la résurgence de pressions sur la liquidité bancaire. Les banques tunisiennes cotées ont profité de la normalisation de la croissance des commissions, d’une activité de change et de placement en emprunts d’Etat en bonne mine et de l’effet de levier de la hausse des taux sur la marge d’intérêt ». Les analystes de T.V estiment aussi que « les banques cotées ont réussi à remonter la pente sur le front de la productivité. Elles ont bénéficié de l’effet ciseaux positif de la bonne orientation des revenus nets et de la bonne digestion de la hausse des frais généraux intervenus en 2021 en raison des augmentations salariales sectorielles ».

Cette note de recherche a été publiée huit jours après une autre note de recherche de l’agence de Rating « Moody’s SP » sur les banques tunisiennes et intitulée « Les banques tunisiennes naviguent toujours dans une incertitude majeure et une pression macroéconomique importante 12 ans après la révolution ». L’intermédiaire boursier tunisien répondait-il alors à l’analyse catastrophiste de l’agence de notation new-yorkaise à propos des banques tunisiennes ? On pourrait le croire à la vue de la situation, plutôt rassurante, que brosse T.V de la place bancaire tunisienne.

–          Plus de 85 Milliards DT en dépôts dans les banques tunisiennes

Côté dépôts où les montants ont évolué de 8,7 % à 85,2 Milliards DT, Tunisie-Valeurs (T.V) l’explique par « le resserrement de la politique monétaire par la BCT opéré en 2022 en brandissant l’arme des taux, qui a stimulé le retour de l’épargne vers le circuit bancaire »

Les experts disent généralement que la hausse des dépôts, surtout s’ils sont à terme, peuvent signifier une confiance des déposants dans le système bancaire tunisien, et aussi une certaine garantie de la liquidité bancaire. Et d’ailleurs T.V estime que les dépôts à terme représentaient, en 2022, entre 16 % chez l’UBCI et 43 % chez l’ATB.

T.V fait observer à propos des dépôts, la performance de +18,8 % de la banque islamique WIB (Wifak Bank), le bon millésime 2022 de la BT (Banque de Tunisie) côté collecte qui a vu l’encours de ses dépôts bondir de de 14,5%, ou encore l’Amen Bank, bras financier du groupe Amen où les dépôts ont progressé de 10,1 % à 7 Mds DT.

T.V affirme aussi que la BH Bank « poursuit sur sa lancée commerciale », et que cette banque étatique a enregistré une hausse de son encours des dépôts de 9,9 % à 8,5 milliards de dinars. « Dans la continuité de 2021, l’activité de captation des ressources continue à avoir le vent en poupe pour la BNA. La première banque du secteur public a vu son encours des dépôts s’accroître de 12,3% à 11,1 milliards de dinars. Cette performance a été rendue possible grâce au dynamisme des dépôts à terme (+25,6% à 4,6 milliards de dinars) », indique encore l’intermédiaire boursier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici