Salaire : combien gagne un pilote d’avion ?

0
515

La-Tribune Economique (Salaire) – Le métier de pilote d’avion a fait rêver bon nombre d’enfants. Mais comment devient-on pilote et quel est son salaire ?

Comme le capitaine d’un bateau, le pilote qui fait voler un avion se retrouve aux commandes d’un appareil qui peut transporter soit des passagers, soit des marchandises, et parfois même les deux. Il s’agit d’un métier technique qui demande que toutes les conditions soient réunies pour assurer la sécurité des personnes à bord de l’avion. De plus, face à l’essor du tourisme et du trafic aérien, la demande de pilotes d’avion semble en constante augmentation. C’est pourquoi la formation pour devenir pilote est particulièrement exigeante, et les compagnies aériennes recherchent de plus en plus de profils qualifiés. Extrêmement résistant au stress et doté d’une très grande réactivité, le pilote d’avion se doit également d’avoir une hygiène de vie irréprochable ainsi qu’une excellente condition physique. Autant de qualités et de compétences qui, si elles sont réunies, permettent au pilote d’avion de toucher des rémunérations très attractives.

Les critères déterminants pour le salaire d’un pilote d’avion

Si l’on se place d’un point de vue des vols commerciaux, le pilote de ligne est alors salarié d’une compagnie de transport aérien. En effet, s’il existe de nombreuses compagnies aériennes, il existe tout autant de grilles de salaires, en fonction de la compagnie qui emploie le pilote. De même que le salaire varie selon les trajets effectués, à savoir s’il s’agit de court, moyen ou long-courrier. Enfin, l’ancienneté et le niveau d’expérience d’un pilote détermineront sa rémunération. À noter que de manière générale, le salaire d’un pilote en début de carrière s’élève aux alentours de 2 600 et 3 000 € brut. Il a alors le statut de co-pilote et est souvent envoyé sur des vols nationaux, court-courriers.

Quel est le salaire d’un pilote d’avion ?

Vous l’aurez compris, la rémunération que touche un pilote d’avion dépend de nombreux critères qui varient selon son âge et son niveau d’expérience. Pourtant, en moyenne en France, un pilote d’avion de ligne avec quelques années d’expérience gagne entre 7 000 et 10 000 € bruts par mois. Un pilote très expérimenté, hautement qualifié et en fin de carrière, peut toucher un salaire compris entre de 15 000 et 30 000 € brut mensuels. Au-delà de la responsabilité que demande un tel métier, il est fort à parier que ces rémunérations prennent en compte les inconvénients qui lui sont liés. En effet, il s’agit d’un métier qui demande beaucoup de qualifications et de temps. Les pilotes peuvent être appelés à voler n’importe quel jour de l’année, y compris en période de fêtes et de jours fériés.

C’est quoi le salaire d’un pilote de ligne ?

Si la formation coûte excessivement cher comme nous l’avons souligné ci-dessus, c’est bien parce que la rémunération est aussi attractive. En effet, le salaire moyen d’un pilote de ligne se situe autour de 100 000 euros l’année. Soit une rémunération mensuelle de 8000 euros brut. Ce salaire est le montant standard, d’autres critères peuvent s’ajouter lors du calcul. C’est le cas du nombre d’années d’expérience, de la compagnie qui vous emploie, de la demande de secteur aérien, du type d’avion. Une compagnie prestigieuse peut employer un pilote moins expérimenté et le payer très cher. À l’inverse, une compagnie moins prestigieuse peut embaucher un pilote super expérimenté avec un salaire bas. Donc, le prestige de la compagnie aérienne y compte pour beaucoup.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici