Le semi-marathon Ulysse Djerba : les femmes sur le podium

0
276

La-Tribune Economique (semi-marathon Ulysse Djerba) – La 3e édition du semi-marathon Ulysse Djerba qui s’est déroulée le dimanche 19 février a vu la participation de plus de 1300 coureurs venus des 4 coins de Tunisie mais également d’Algérie, du Maroc et de la Tunisie.

Sur la ligne de départ, plusieurs centaines de femmes, jeunes et moins jeunes, se sont élancées sous le soleil radieux de Djerba. Elles ont concouru dans les différentes catégories en jeu. Les prix étaient attribués -avec une équité Hommes et Femmes.

Pour le podium du semi-marathon, les vainqueurs ont remporté 500 DT (pour le 3e), 750 DT (pour le 2e ) et 1500 DT pour celle qui a passé la première la ligne d’arrivée. Des prix ont également été attribués aux vétérans (masters) s’élevant à 500 DT chacun (dans les trois catégories d’âges définies).

Pour la course pour tous sur 5 km, là aussi, des prix équivalents pour Hommes et Femmes ont été attribués, respectivement pour celles et ceux qui étaient sur le podium (250, 120 et 100 DT).

Semi-marathon 21 km femmes

1 : Mahbouba Belgacem

2 : Mejri Sirine

3 : Rim Ben Slimen

Semi-marathon Masters femmes

Masters 1 : Myriam Khaldi

Masters 2 : Joséphine Durin

Masters 3 : Maryse Pinturault

Course 5 km femmes

1 : Nedra Chihi

2 : Nesrine Ghedira

3 : Emna Yaâkoubi

Cet événement sportif a pour finalité d’abord de générer une activité touristique dans une période de basse saison, mais aussi de créer une animation sur toute l’île étant donné que la course était précédée la veille par un ensemble d’événements culturels et sociaux au profit des résidents locaux et des touristes à Houmt Souk.

Organisé par plusieurs associations locales et soutenu par le DMO (Djerba Management Organisation), cet événement était placé sous un thème particulier cette année, à savoir « courir pour inscrire l’île de Djerba au patrimoine mondial », en soutien à la candidature de Djerba actuellement à l’étude par les instances de l’Unesco.

La veille de la course, Farhat Ben Tanfous, coordinateur du comité d’organisation, a annoncé que la 4e édition (en 2024) connaîtra une évolution majeure dans la mesure où elle se transformera en marathon international à proprement parler qui se déroulera sur 42,195 km selon les règles établies en la matière et avec l’ambition de drainer un nombre encore plus important de compétiteurs de plusieurs pays étrangers.

« Nous disposons de tous les atouts pour réussir à relever ce pari pour l’année prochaine grâce au soutien de tous les intervenants, la société civile mais également les autorités locales et régionales ainsi que les bénévoles qui ont fait preuve de professionnalisme et de rigueur lors des dernières éditions et notamment celle de 2023 » a-t-il précisé également.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici