Le déficit commercial se creuse à (– 25 216) millions de dinars

0
178

La-Tribune economique (déficit commercial) – Au terme de l’année 2022, les échanges commerciaux en valeur demeurent sur la même tendance, caractérisée par un rythme plus actif à l’import que l’export.   En effet, les exportations ont progressé de +23,4% contre +20,5% durant l’année 2021. Elles ont atteint le niveau de 57573,2 MD contre 46654,2 MD durant l’année 2021,  selon l’Institut national de la statistique.

Quant aux importations, elles ont évolué plus rapidement avec un taux de +31,7% contre +22% durant l’année 2021. En valeur les importations ont atteint 82789,2 MD contre 62864,9 MD durant l’année 2021.

Site à cette évolution au niveau des exportations et des importations, le solde commercial s’établit en fin d’année à -25216 MD contre -16210,7 MD durant l’année 2021. Le taux de couverture a perdu 4,7 points par rapport à l’année 2021 pour s’établir à 69,5 %, précise l’INS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici