Hdidane : La loi de finances annonce le début de la fin des institutions

0
151

La-Tribune Economique (loi de finances)- L’expert en économie Moez Hadidane était l’invité de Midi Show de ce lundi 26 décembre 2022, pour revenir sur la loi de finances 2023 qui vient d’être ratifiée par le président de la République, Kais Saïed.

Hadidane a fait savoir que d’habitude, on publie la loi de finances pendant le mois d’octobre, pour qu’elle soit discutée par le Parlement, mais que cette année, ladite loi a été publiée en décembre, soit quelques jours avant la fin de l’année.

« Il s’agit d’une loi de fiscalité qui annonce le début de la fin des institutions tunisiennes.. Cette loi prévoit des recettes fiscales de 40 milliards de dinars », a-t-il expliqué.

Hdidane a, par ailleurs, déclaré que la Tunisie doit trouver 24 milliards de dinars, afin de couvrir le déficit budgétaire.

« Les ressources propres à l’Etat sont estimées à 9 milliards de dollars.. Cela est possible », a estimé Hdidane, soulignant, toutefois, que l’Etat aura besoin d’emprunter 5 milliards de dollars.

« Par contre, cela est impossible en 2023 », a noté l’invité de Mosaïque FM.

Il a, par ailleurs, indiqué que l’Etat aussi va recourir aux banques tunisiennes pour financer ses institutions, ce qui aura des répercussions sur les entreprises qui dynamisent la croissance économique.

L’économiste a, dans ce contexte, mis l’accent sur la hausse des impôts, soulignant qu’il s’agit d’un mauvais signe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici