Pourquoi le bitcoin chute de nouveau sous les 20.000 dollars

0
254
La-Tribune Economique (bitcoin) – Depuis ce week-end, le marché des cryptomonnaies vit de nouvelles turbulences. Le bitcoin est passé vendredi sous le seuil symbolique des 20.000 dollars.

Le monde des cryptomonnaies est encore loin d’échapper à la volatilité: c’est reparti pour une phase de forte tendance baissière sur les grandes cryptos, avec le bitcoin et l’ether en tête.

Vendredi en fin de journée, la reine des cryptomonnaie est passée sous le cap symbolique des 20.000 dollars. Elle s’échange autour de 19.800 dollars à 9h30 ce lundi matin. La dernière fois que c’est arrivé, c’était à la mi-juin, en plein second crypto-krach, le bitcoin était descendu à moins de 18.000 dollars. Donc là, attention, cela peut se jouer très vite.

Sur l’ether, on est aux niveaux de fin juillet désormais autour des 1.400 dollars, la cryptomonnaie ayant perdu presque 3% de sa valeur depuis dimanche. Mais d’où vient ce nouveau coup de mou que connaît l’écosystème?

Typiquement, on est dans ce genre de phase de marché où tout est lié, c’est-à-dire que déjà le bitcoin et l’ether sont de plus en plus liés au Nasdaq, au cours des entreprises high-tech, puisque les investisseurs y sont exposés d’une manière ou d’une autre via leurs investissements dans les Tesla, les Coinbase et tout un tas d’autres entreprises qui ont elle-même une exposition crypto significative.

La Fed serre la vis

Sans compter que que le processus de normalisation monétaire que Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale (Fed), a détaillé à Jackson Hole vendredi est appelé à durer un moment. Il a ainsi laissé entendre que la banque centrale américaine allait poursuivre sa politique de resserrement monétaire pour faire face à l’inflation. Résultat, le Nasdaq a reculé de presque 4% vendredi, signant sa pire séance depuis-mi juin. Donc forcément, le marché des cryptomonnaies a aussi baissé.

Par ailleurs, l’autre effet qui touche le marché, c’est évidemment la puissance du dollar, qui ne va faire que grimper grâce au puissant « effet taux »… La courbe américaine ne fait que se tendre et ça c’est de la puissance en moins pour les cryptomonnaies. De même, un dollar fort, cela veut dire que les prix de l’énergie sont très élevés pendant encore une longue période quoiqu’il arrive: le pétrole, le gaz, le charbon sur les marchés internationaux, ça se paye en dollars et le coût de l’énergie est le paramètre majeur à prendre en compte pour le minage de cryptomonnaies.

Tous ces éléments risquent de prolonger l’hiver crypto qu’on est en train de vivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici