Le ministère de l’Energie explique enfin l’affaire Miskar

0
195

La-Tribune Economique (l’affaire Miskar) – Le ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Energie a annoncé, dans un communiqué, mardi, que la durée de validité de la concession de Miskar a expiré depuis la date du 8 juin 2022 après avoir été exploitée à 100%  pendant une durée de 30 ans par la compagnie Shell.

Cette dernière a informé  les services du ministère , depuis le mois de juin 2021, de son intention de ne pas poursuivre l’exploitation de la concession de Miskar après le 8 juin 2022 et de la restituer à l’Etat tunisien, compte tenu de son programme d’investir dans les énergies renouvelables, sachant que Shell compte dans son exploitation du champ de Miskar sur les compétences et la main-d’œuvre tunisienne à hauteur de  99 %.

La stratégie de l’autorité concédante relative à la poursuite de l’exploitation dudit champ a été formulée et présentée au Conseil des Ministres, et en conséquence, la concession de Miskar a été approuvée au profit de l’Entreprise Tunisienne des Activités Pétrolières à un taux de 100%, conformément  aux dispositions du Code des hydrocarbures.

En conséquence, un nouvel accord a été élaboré  et approuvé en  Conseil des ministres en vertu d’un décret-loi pris en application du décret présidentiel n° 117 du 22 septembre 2021. Le décret a été publié sous le n° 44 au Journal Officiel de la République Tunisienne n° 70 du 21 juin 2022.

Ensuite, la décision d’établir la concession Miskar a été prise conformément à l’arrêté du ministre de l’Industrie, des mines et de l’énergie publié au Journal officiel n° 90 en date du 16 août 2022, relatif à l’octroi de la concession à l’Entreprise Tunisienne des Activités Pétrolières  à 100%, pour une durée de validité de 26 ans.

Le champ de Mskar est considéré comme l’un des champs de production de gaz les plus importants du pays, sa production représentant  25% de la production nationale de gaz.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici