TICAD 8 : pandémie oblige, la participation du premier ministre japonais compromise ?

0
111

La-Tribune Economique (TICAD 8) – Le Japon connait une propagation alarmante de la pandémie de Covid-19, dans cette nouvelle vague marquée par des milliers d’infections et, aussi, des centaines de morts au quotidien, ce qui provoque les craintes des responsables de ce pays.

C’est ainsi que le Premier ministre japonais Fumio Kishida qui envisage d’assister à la huitième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 8), qui aura lieu en Tunisie les 27 et 28 août, n’a pas pris la décision finale qui dépend « de l’étendue de la propagation du Covid-19», a déclaré le ministre des Affaires étrangères Yoshimasa Hayashi.

« Si les circonstances le permettent, le Premier ministre Kishida prévoit de se rendre en Tunisie pour assister à la TICAD 8 », a déclaré Hayashi en réponse à une question du journal Arab News Japan lors d’une conférence de presse régulière tenue au ministère des Affaires étrangères.

La TICAD 8 fera face cette année à de nombreux défis, tels qu’une augmentation mondiale des infections au COVID-19 et des prix des aliments et de l’énergie qui ont augmenté depuis la guerre entre la Russie et l’Ukraine, ce qui a un impact significatif sur l’économie africaine, a souligné Hayashi.

De plus, selon Hayashi, « la TICAD 8 en août sera centrée sur les discussions que nous avons eues concernant la sécurité alimentaire… et nous prévoyons de discuter des défis auxquels l’Afrique est confrontée tout en regardant vers une ère post-COVID, et nous voulons montrer la voie future du développement de l’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici